Bastien OSSART metteur en scène

Après avoir suivi des études de philosophie, Bastien Ossart rentre à l’école d’art dramatique Claude Mathieu en 1995. A sa sortie il travaille avec une compagnie grenobloise, Casalibue, avec il monte La Tempête, Beaucoup de bruit pour Rien, le Songe d’une Nuit d’Eté de W.Shakespeare ou encore le Mahabharata ou le Précieuses Ridicules de Molière.

Il travaille avec JD Monory sur le théâtre baroque français, créant Le Médecin Malgré lui et Les Femmes Savantes de Molière ainsi qu’Andromaque de Racine. Il travaille également avec Ali Sahn Kaleçi pendant près d’un an sur un travail de recherche en relation avec le Workcenter de Jerzy Grotowski.

Sa rencontre avec le Théâtre de l’Arc en Ciel l’entraîne dans des créations contemporaines telles que La Première Seconde (création collective) mais aussi Thomas More de Robert Bolt, Peer Gynt d’Ibsen, les Frères Karamazov d'après Dostoïevski dans le rôle de Dimitri. Enfin, sa collaboration étroite avec le Collegium Marianum de Prague lance la création de Don Quixote, après avoir crée Scapinové en 2007 dont il assure les mises en scène et l'interprétation.

Bastien est également formateur. Il donne des cours à Paris à l'Ecole professionnelle d'acteurs Claude Mathieu et, pour adultes avec l’Association Fra Angelico à Paris. Des stages pour adolescents tous les ans à Lyon ainsi qu’à l’étranger (Taïwan, Burkina Faso).

Cécile MAUDET conseil en dramaturgie

Après une formation d'animation socio-culturelle axée sur le théâtre, elle participe à divers projets de création, d'animation et de formation : spectacles d'histoire et d'expression populaire, projets pour enfants et jeunes de quartiers défavorisés.... En 1996, elle entre dans la compagnie de l'Arc-en-Ciel et joue Panope dans Phèdre de Racine puis Liesl Karlstad dans Cabaret-Karl Valentin ; en 1997 elle interprète Jeanne dans l'Alouette de Jean Anouilh, mise en scène par Iris Aguettant qui sera jouée une centaine de fois, en 1999 Charlotte dans la Cerisaie de Anton Tchékhov. En 2000, elle commence le travail baroque avec Jean-Denis Monory dans le Baron de la Crasse puis plus tard dans Andromaque. Elle joue par ailleurs dans une mise en scène de Daniel Postal « Skylight » de David Hare. Durant ces années, elle met en scène Etty Hillesum « Une vie Bouleversèe » et participe à une création collective « La Première Seconde ». En 2013, elle met en scène "Les Frères Karamazov" d'après Dostoïevski créés à Machy puis repris au printemps à la Cartoucherie devant plus de 6000 spectateurs.

Son travail d’animation et de formation théâtrale ne cesse pas pour autant. Il continue en France, au Liban, en Hongrie, au Burkina Faso....et depuis deux ans à Paris auprès d’adultes amateurs et professionnels. Elle lance le projet Scène et Cité en 2011, ou le récit en cinq actes et cinq années de l’Histoire du théâtre à Paris.